Si tu as ouvert le lien de cet article, c’est que j’ai piqué ta curiosité… Et je te comprends ! J’ai découvert l’Oeuf de Yoni lors de mon dernier voyage en Thaïlande à Koh Phangan, lors d’une retraite sur le féminin sacré (dont je n’ai pas parlé sur le blog car j’ai souhaité que cela reste une expérience personnelle). Ce pays est souvent à l’origine d’un éveil envers cette pratique car le célèbre Mantak Chia, auteur de nombreux livre sur le Tantra et Taoïsme y a créé son centre, le Tao Garden (mon amie naturopathe Anne-Claire t’en parle ici).

Lorsque l’on nous a annoncé que nous allions découvrir et pratiquer l’Oeuf de Yoni, j’ai été très apeurée et réticente au début. Tout ce qui touche à la sexualité a toujours été difficile pour moi de par mes nombreuses épreuves ces dernières années, depuis ces dernières années : cystites à répétitions, douleurs, règles difficiles, vestibulodynie, perte de libido, etc. Je me suis donc écouté, ai attendu le dernier moment pour voir si je me sentais prête et ce fut le cas. Notre enseignante a été très douce, nous a guidé pas à pas et nous a expliqué les nombreux bénéfices et pratiques qu’il était possible de mettre en place afin d’évoluer avec son Oeuf et ainsi, sa Yoni.

Je t’invite donc à travers cet article à la rencontre des mystères du « Yoni Egg » (ou « Jade Egg ») afin que tu puisses y lire quelques théories et conseils, basés sur mes connaissances et ma pratique récente. Je referai certainement un autre article dans quelques mois afin de faire le point avec toi, afin que nous puissions échanger sur nos évolutions.

***

D’où vient le mot Yoni ?

Yoni (en sanskrit योनि / yoni (« lieu »)), dans l’hindouisme, désigne l’organe génital féminin (matrice ou vulve). Il est le symbole de l’énergie féminine, également nommée Shakti. La Yoni (au féminin c’est plus sympa et logique) concerne toute la zone génitale féminine, intérieure et extérieure, ce qui nous permet de vraiment mettre un mot sur toute cette sphère, souvent compartimentée. Elle est le siège de notre force créatrice, le temps de notre puissance et savoir intérieur, mais également un lieu où peuvent se loger certaines mémoires, traumatismes et énergies.

Quelle est l’origine de cette pratique ?

Son histoire remonte à plus de 2000 ans dans la Chine ancienne. L’impératrice et les concubines était initiées dans le secret à la pratique de l’Oeuf de Jade afin de renforcer la puissance de leur organe sexuel, conserver leur jeunesse et beauté, mais également contrôler l’excitation de l’Empereur afin de faire monter l’énergie dans ses centres supérieurs. Grâce à cette énergie cosmique et supérieure il était donc en mesure de prendre de sages décisions pour le royaume.

Aujourd’hui, la femme n’est plus obligée d’être relayée au second plan, elle est en mesure de reprendre son pouvoir personnel et peut également se servir de sa capacité d’autoguérison et d’équilibre, afin de s’accompagner du mieux possible dans sa vie de femme libre et indépendante.

Pourquoi un Oeuf ?

L’Oeuf est symbole de vie, de fertilité, de naissance et de renaissance. Il représente aussi l’unité, le Yin et Yang, nos parts d’ombre et de lumière. Il symbolise l’énergie créatrice que nous sommes capables de matérialiser dans le monde, grâce à un travail sur soi, afin d’ouvrir des portes de nouvelles consciences. Sa forme permet d’épouser parfaitement le vagin, de masser le périnée et ainsi que faire circuler l’énergie en lui afin qu’il puisse se rééquilibrer, tant sur le plan physique que énergétique.

 

Quels sont les bénéfices principaux ?

S’apporter de la douceur et de la conscience, dans cette zone souvent malmenée, mal aimée ou complètement négligée.

Développer la confiance en soi, à travers une meilleure connaissance de son corps, de soi-même et de nos propres perceptions.

Transformer et libérer son énergie sexuelle, en favorisant la conscience de cette dernière et en reprenant contact avec notre désir et nos émotions.

– Libérer nos énergies créatrices, stockées dans la Yoni et ainsi se sentir capable de créer et de projets nos projets dans le monde.

Libérer les mémoires du passé, nettoyer les énergies transgénérationnelles et débloquer d’anciens traumatismes.

– Une tonification du périnée grâce aux différents exercices et pratiques qui sont possibles de mettre e place au quotidien.

– Régulariser le cycle menstruel, soulager les fortes douleurs de règles et le syndrome prémenstruel

– Stimuler, obtenir une meilleure lubrification et hydratation vaginale, souvent liée aux mémoires douloureuses et prises hormonales perturbatrices.

Et tant d’autres bénéfices !

Personnellement cela m’a permis de passer au dessus d’un blocage psychologique très ancré, en dédramatisant les pratiques. Sensible a la lithothérapie depuis toujours et aux effets des pierres au quotidien, je me rends également compte de leurs pouvoirs dans cette manière, différemment. Lorsque je le porte la journée, je me sens davantage protégée énergetiquement, plus puissante et connectée à mon féminin sacré. La nuit, le quartz rose permet d’adoucir une journée difficile et également de faire des rêves plus lucides. Chacun vivra des expériences différentes et c’est ce qui en fait sa magie !

Quelle taille choisir ? 

En général, on optera pour une taille moyenne (4,5cm de haut et 3cm de large) mais parfois un grand sera nécéssaire si vous avez accouché ou que votre périnée est plus souple. Le petit lui, sera plutôt conseillé aux femmes expérimentées, car vous verrez que lorsque l’on débute, notre sensibilité est amoindrie à cause des nombreuses années où notre conscience n’était pas reliée à cette zone. Il sera alors possible au fil du temps de diminuer la taille et de pratiquer plus facilement les différents exercices.

J’étais au début peureuse car mon mental se faisait une montagne du processus, mais avec de la douceur et de la bienveillance, je me suis vite rendue compte que c’était tout à fait ok et que la cup que je porte tous les mois lors de mon cycle s’avère être beaucoup moins sympathique. Ecoutez-vous, c’est le plus important !

Quelle pierre choisir ?

Mon enseignante et la plupart des spécialistes conseillent de débuter avec un Jade Néphrite (moins cher que le Jade classique), parfait pour équilibrer le Yin et Yang et destocker les énergies. Le Quartz Rose peut également être bien pour débuter grâce à ses douces énergies apaisantes. L’Améthyste favorisera l’ouverture spirituelle, le sommeil profond et l’éveil du féminin sacré. L’aventurine est idéale pour les émotives et hyper sensibles afin de retrouver un équilibre émotionnel. La Cornaline permet de retrouver un équilibre sexuel et apaiser les douleurs de règles si porté en amont. Enfin l’Obsidienne est également puissante pour contacter nos zones d’ombre et libérer les colères, c’est une pierre puissante, je vous déconseille de l’utiliser au début.

Choisissez votre pierre en fonction de votre ressenti et de vos besoins. Expérimentez plusieurs pierres si vous le pouvez et écoutez-vous en fonction de ce que vous préférez. Attention, toutes les pierres ne sont pas bonnes pour être portées en interne, parfois poreuses ou trop fragiles, évitons les accidents !

Assurez-vous également de la qualité de la pierre, du mode de fabrication, n’achetez pas sans réfléchir, un objet que vous portez au sein de votre temple intérieur doit être acheté avec conscience.

Préférez un oeuf percé sur le haut pour débuter, afin de pouvoir y glisser un fil et ainsi vous éviter les paniques du début et la peur de ne pas pouvoir le récupérer (je pratique sans personnellement car je suis en confiance mais ce n’est pas toutes notre cas).

Comment débuter ? 

Prenez le temps d’entrer en contact avec votre Oeuf, il sera votre fidèle allié. Passez du temps avec lui dans vos mains, puis au niveau de votre coeur et enfin près de votre bas ventre avant d’aller explorer votre Yoni. Votre vagin n’est pas un temple dans lequel on entre sans frapper, douceur exigée.

Nettoyez votre Oeuf en l’immergeant dans de l’eau que vous avez fait bouillir en amont pendant une dizaine de minutes. Certain conseille de le faire bouillir, d’autre de le nettoyer au savon, je ne suis pas pour car cela entrave les propriétés énergétiques de la pierre.

Vous pouvez également le « nettoyer » énergetiquement avec de la sauge, du Palo Santo ou encore de l’encens. Vous pourrez aussi profiter des rayons de la Lune pour le charger.

Attachez le fil (fil dentaire non mentholé étant l’idéal) en faisant une boucle et en la passant dans le trou afin de passer l’autre coté du fil à l’intérieur et ainsi le fixer.

Si besoin et pour plus de fluidité au début, utilisez de l’huile de coco pour lubrifiant (et en plus ça sent super bon !). N’oubliez pas de vous laver correctement les mains (ne devenons pas non plus hypocondriaque étant donné que lors de relations sexuelles classiques tout se passe très naturellement) et de vous détendre avant de passer du temps avec votre Oeuf.

Mantak Chia et ses initiés conseille ensuite de créer une ambiance chaleureuse, de se créer un cocon. De pratiquer le sourire un intérieur, de respirer profondément et de se relaxer. Vous pouvez également expirer un long « Ahhh » lors de l’expiration afin d’accentuer la détente. Il est ensuite très bénéfique de procéder à l’ouverture et à la connexion au coeur à travers l’automassage de la poitrine. Dans le sens exterieur vers intérieur afin d’apaiser l’énergie, de l’intérieur vers l’extérieur afin de dynamiser l’énergie. Profitez de ce moment pour être en connexion avec vous-même.

Comment s’en servir au quotidien ?

Vous pouvez l’utiliser de façon active ou passive. Les pratiques actives se font souvent avec le fil, afin de pouvoir contracter le périnée, puis de le relâcher, d’explorer la droite puis la gauche, ou encore de faire des contractions lors de mouvements de pieds et de jambes. Vous pouvez également pratiquer quelques mouvements doux de yoga afin d’accompagner la conscience de vos sensations. Les plus expérimentées pourront également pratiquer debout en accrochant de petits poids au bout du fil et ainsi s’amuser à travailler le muscle du périnée (mais ce n’est pas le but premier).

De façon passive, vous pouvez le porter toute la journée ou simplement une partie, lors d’un cours de yoga, d’un rendez-vous important ou amoureux, etc. Le porter en journée permet de vous sentir protégée et plus en conscience de votre puissance féminine. Porter son Oeuf la nuit permet d’accueillir des sensations différentes, d’évacuer des tensions après une journée difficile ou encore d’utiliser le pouvoir du cristal sur le sommeil.

Si vous souhaitez aller plus loin dans les pratiques et rituels, je vous conseille vivement le livre de Lilou Macé et ceux de Mantak Chia.

Si tu désires t’en procurer, bénéficie de -20% lors de ta première commande sur la boutique Oeuf de Yoni grâce au code bonheuraunaturel.

***

Tu utilises l’Oeuf de Yoni ? N’hésite pas à témoigner ! 

Si tu as des questions n’hésite pas à me laisser un commentaire 🙂

***

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest :

]]>