« Comment ne pas finir comme tes parents » ou être heureux tout simplement !

Je ne sais pas par où commencer tellement j’ai envie de dire du bien de ce livre. Ecrit par Soizic Michelot et Anaël Assier (que je connais virtuellement grâce à Twitter et que je considère comme mon ami panda), « Comment ne pas finir comme tes parents, la méditation pour les 15-25 ans » est le livre que j’aurais vraiment aimé avoir dans les mains pendant mon adolescence.

Avec de jolies illustrations de Pénélope Bagieu, tout y est abordé de façon simple et ludique. Avec un discours adapté aux « jeunes » qui n’y connaissent peut-être pas grand chose à la sagesse et cette technique, il apporte un véritable éclairage sur tout ce qui nous touche au quotidien et peut nous bouleverser ou nous rendre heureux.

2016-06-17-19-24-39

Au delà de la méditation 

Au premier abord je pensais vraiment que c’était un livre supplémentaire sur les bienfaits et technique de méditation comme on peut en voir souvent en ce moment. Mais c’est tellement plus que cela ! L’ouvrage est classé en 3 parties :

  • tout d’abord l’esprit est analysé, nous apprenons que nos pensées sont toujours là et qu’il faut savoir être attentif, ainsi que quelques techniques et principes de bases de la méditation et également pourquoi il est important d’être face à soi-même.
  • ensuite il est merveilleusement bien expliqué que ce qui peut nous changer ce n’est pas de méditer 5mn par jour mais bien d’être conscients de nombreuses choses au quotidien : la générosité, la motivation, le temps, la patience, la parole, l’écoute, etc. Et à chaque sous partie je me répétais « mais oui c’est tellement vrai ! ».
  • enfin l’ouvrage nous donne des clés pour faire face aux « souffrances » de la vie comme l’ignorance, le désir, la colère ou encore la jalousie. Des émotions que nous ressentons tous mais qui sont exacerbées lorsque l’on est adolescent.

Un concentré de sagesse

2016-06-17-19-26-29 (1)Ce livre ne s’adresse pas qu’aux jeunes et bien au contraire. Pendant que je le lisais tranquillement dans une salle d’attente, une dame âgée me dit « j’ai entendu beaucoup de bien de ce livre et il est pour tous, de 7 à 77 ans, ça ne ferait pas de mal à certains ! Les choses évoluent vite mais les problèmes restent les mêmes et certains devraient s’informer davantage ».

Voilà tout est dit. Les émotions, le stress, les angoisses, les questions que l’on peut se poser nous concernent tous et comprendre leurs fonctionnements aide à voir la vie de façon tellement plus simple et belle. Pas besoin de croire en dieu, il n’est pas question de religion mais bien de façon de pensée. Ce livre ne vous aidera pas mais vous vous aiderez vous-même !

Un assistant quotidien

En plus d’être rempli de belles paroles utiles, le livre est également accompagné d’un CD avec plusieurs pistes pour méditer sur différents sujets en fonction de nos besoins : embrasser le changement, s’ouvrir aux émotions ou encore sur le fil du souffle. Les voix sont apaisantes, et les yeux fermés, je me suis sentie vraiment influencée, apaisée ou soulagée après les séances. Cela permet également d’être accompagné(e) lors des premiers séances avant de se lancer seul(e) dans le silence sur son coussin.

Ce livre devrait se trouver sur la table de chevet de tous, pour nous rappeler chaque jour que notre collègue de bureau n’est pas si horrible, que nous ne sommes pas à 2 kilos près, que le dernier iPhone n’est pas le sain Graal, que le bonheur n’est peut-être pas dans votre travail, ou encore que vous seriez plus heureux à moins pester dans le métro.

Je vous invite donc à le découvrir et à le prêter autour de vous, qui sait… on sera peut-être tous un peu plus heureux 🙂

La déprime et les angoisses c’est fini !

La vie c’est un peu les montagnes russes, parfois tout va bien et parfois il y a les coups durs !

Il existe de nombreux moyens naturels pour essayer d’affronter ces moments difficiles : la méditation ou le yoga pour les spirituels, la course ou les sports de combats pour les nerveux, les films à l’eau de rose et la musique classique pour tout lâcher un bon coup ou encore l’écriture pour évacuer.

Surtout éviter à tout prix de se bourrer de médicaments, de ressasser, de se renfermer sur soi-même ou encore de ne pas en parler à quelqu’un.

Mais il y a aussi deux huiles essentielles très utiles qui devraient s’ajouter à votre armoire à pharmacie dans ces moments là : la camomille romaine et la verveine citronnée (odorante).

IMG_20160211_175905

Mon conseil en cas de déprime : 

  • une goutte d’huile essentielle de verveine citronnée (odorante) sous la langue, sur un sucre ou dans une tasse de tisane 3 fois par jour pendant les quelques jours de blues.

Et des astuces pour vaincre l’angoisse et la nervosité : 

  • 3 profondes inspirations d’huile essentielle de camomille romaine plusieurs fois par jour lorsque le besoin s’en fait ressentir.
  • une goutte directement sous la langue si nécéssaire le soir avant de se coucher.

Attention, l’usage des huiles essentielles ne doit pas être fait en excès, ceci est mon usage personnel, n’hésitez pas à vous renseigner pour aller plus loin.