Cela fait un petit moment que je voulais vous parler de ce thème, et en tant que future naturopathe, le lait est un sujet que l’on aborde régulièrement. On entend beaucoup de choses, des rumeurs, des vérités, des gens qui ne savent pas trop de quoi ils parlent… N’hésitez pas à lire ce qui suit mais également à vous renseigner ailleurs et à vous forger votre propre opinion au fil de temps.

« Il faut boire un verre de lait par jour »… Faux.

Depuis des années l’industrie a répété que les produits laitiers sont nos amis (pour la vie lalala), sont bons, et même essentiels pour la santé. Or de nombreuses études s’accumulent depuis ces dernières années pour dénoncer des problèmes de santé liés à sa (sur)consommation.

L’industrie laitière influe sur la plupart des organismes de recherche et/ou de communication sur les rapports entre la nourriture et la santé. De plus comme le dit Thierry Souccar dans son livre Lait, mensonges et propagande : « La stratégie des producteurs de lait et de produits laitiers est donc particulièrement efficace et puissante, reposant sur l’établissement de liens étroits et réguliers avec des médecins, des chercheurs (d’ailleurs souvent naïvement persuadés de l’intérêt des laitages), et surtout des organismes publics…« 

L’industrie laitière est donc une énorme machine qui dispose de nombreux lobbyistes, diététiciens, consultants en communication… mais tout cela dissimule beaucoup de choses.

Nous ne devrions pas boire de lait de vache

Le lait de vache est bon pour le veau comme le lait maternel est bon pour nous quand nous sommes bébé. Le lait de chaque mammifère est adapté aux besoins de chaque espèce. Et après la période se sevrage le veau ne boit plus de lait pour sa croissance, alors pourquoi le faire nous ? 

Beaucoup plus riche que le lait maternel humain, ce dernier permet au veau de grossir très rapidement, mais pour nous quel en est l’interêt ? De nombreuses études ont d’ailleurs prouvé que 75% de la population mondiale était intolérante au lait mais ne le sait pas vraiment. 

En plus d’augmenter le cholestérol et les graisses dans le sang, il contient trois fois plus de caséine que le lait maternel humain. Cette dernière étant considérée comme une « colle », elle finit par encrasser l’organisme et créer de nombreuses réactions inflammatoires ou allergiques.

Vous allez me dire « mes grand-parents buvaient du lait et ils vont bien ».

Oui mais à l’époque ils n’en buvaient qu’en quantité raisonnable, les pesticides n’étaient pas aussi nombreux et surtout… l’élevage intensif non plus. Car le problème est qu’aujourd’hui l’industrie laitière a réussi à transformer une vache en une « usine à lait », produisant jusqu’à 10.000 litres de lait par an.

Vous pensez alors bien que les vaches ne sont pas faites pour produire de telles quantités de lait, elles développent des infections du pis (qu’on appelle mamittes) et tout cela se retrouve dans le lait extrait…

Un problème pour l’industrie ? Pensez donc ! Hop de grandes doses d’antibiotiques sont données aux vaches, qui finissent eux aussi dans notre lait. Et le gros problème étant que les enfants (gros consommateurs avec leurs céréales du matin) sont très fragiles face aux quantités d’antibiotiques trop élevées, et cela abime leur système immunitaire.

Enfin d’après Robert Cohen, biologiste et chercheur auteur de Milk, the deadly poison, le lait favoriserait également les risques de cancers, d’ostéoporose, et de maladies cardiovasculaires…

Et après où trouve t-on le calcium ? 

2016-06-07-18-54-39Selon la propagande dont je vous parlais plus haut, le lait serait le seul aliment à contenir assez de calcium et que vous en avez besoin pour éviter tous risques d’ostéoporose et problèmes osseux…

Mais alors comment expliquer que les Asiatiques qui ne boivent pas de lait de vache n’aient jamais développés ce type de maladies alors que les Américains qui se gavent de lactose en souffrent énormément ?

Car en fait le lait de vache est bien trop riche en protéines et pour le digérer notre organisme mobilise son propre calcium… Un comble non ?

De plus pour absorber le calcium, le corps a besoin de magnésium. Or il y en a très peu dans le lait de vache, ce qui contribue aussi à rendre le calcium du lait très peu assimilable par l’organisme humain…

Je bois quoi alors le matin avec mes céréales ? 

Pour cela il faut retourner à la source de l’alimentation de la vache… les végétaux. Car c’est dans la nature qu’elle assimile tout ce dont nous avons besoin, or nous pouvons directement ingérer tout cela sans avoir besoin de boire son lait.

  • les légumes (le chou, brocolis, asperges, épinards, cresson…)
  • les céréales (avoine, riz, épeautre…)
  • les oléagineux (amandes, noix, noisettes…)
  • les légumineuses (haricots, lentilles…) ;
  • les fruits secs (figues, dattes, raisins, abricots…)
  • mais également le persil, les graines de sésame et le soja.

Souvent ces sources combinent même calcium et magnésium alors imaginez le bénéfice 2 en 1 !

Pour ma part j’alterne entre différentes boissons que je me procure en magasin bio ou même dans les épiceries comme Franprix ou Carrefour.

Pensez au :

  • lait de soja (souvent renforcé au calcium végétal)
  • lait de riz
  • lait d’amandes
  • lait de noisettes
  • lait d’avoine

C’est rigolo d’en tester plusieurs ! Vous pouvez aussi découvrir les yaourts au lait de soja qui sont très bons et de bonnes alternatives pour les accros aux desserts.

Alors attention, je ne fais ni leçon de morale, ni n’oblige personne. Mais je tenais à vous en parler car j’ai beaucoup de personnes de mon entourage qui en consomme encore beaucoup et se retrouvent avec de nombreux problèmes de santé. De plus je ne suis pas extrémiste ni vegan et je m’autorise de manger un peu de fromage aux repas de famille ou de craquer sur des desserts à base de lait de temps en temps.

Je consomme aussi parfois des yaourts au lait de brebis ou chèvre bio pour continuer à manger quelques laitages au quotidien. Et si comme moi vous avez un conjoint accro à ses habitudes, essayez de le convaincre d’acheter du bio… c’est toujours plus sain que le lait bon marché rempli d’antibiotiques et pesticides…

Tout est une question d’équilibre comme d’habitude, de curiosité et d’information ! 🙂

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à le partager sur Pinterest ! 

]]>