Régulièrement je discute « cheveux » avec des amies et j’essaye de les convaincre d’arrêter d’utiliser leurs produits de marques et de se mettre au bio et naturel. Je n’essaye pas de prêcher la bonne parole pour le principe mais car je ne veux que leur bien-être et je pense qu’il est important de vivre en pleine conscience de ce que les industriels nous font subir depuis des années.

Alors voici quelques conseils essentiels si vous voulez avoir de beaux cheveux, sains et en bonne santé !

cheveux-bio-naturel-anteBannissez le silicone 

Le silicone est présent dans la plupart des shampoings et masques de marques que vous trouvez en grande surface. Regardez la composition de vos produits (si vous n’êtes pas encore passées au bio), je suis sûre que vous en trouverez. Il est utilisé pour apporter brillance aux cheveux selon l’industrie, mais ce n’est que de la poudre aux yeux ! Car en plus de graisser le cheveux à la racine, il dépose une fine pellicule sur les écailles, ce qui donne cette impression de jolie brillance mais ne fait que couvrir les dégâts. De plus il alourdit le cheveu et les pointes finissent par être encore plus cassantes… Alors vous l’avez compris, adieu le silicone.

Faites la guerre au sulfate

Un autre ingrédient présent dans de nombreuses marques, sous le nom de laureth ou lauryl sulfate, il sert à faire mousser les produits. Alors oui me direz-vous c’est toujours mieux quand ça mousse, sauf que ce dernier décape votre cuir chevelu, créé des pellicules et peut même avoir une réaction sur la peau de votre corps (qui se trouve juste sous votre tête rappelons-le). De plus, une fois le cuir chevelu abimé, il n’en deviendra que plus gras, vous voudrez vous laver les cheveux plus souvent et c’est le serpent qui se mord la queue. Donc bye-bye le vilain sulfate !

[caption id="attachment_168" align="alignleft" width="262"]tie-and-dye-roux-rouge Mes pointes sèches et abimées à l’époque de mon (certes joli) tie & dye[/caption]

Attention à la décoloration

J’ai moi aussi eu ma période tie & dye, voulu décolorer mes cheveux et en faire un peu n’importe quoi. Sauf que l’ammoniac contenu dans les produits colorants et les composants chimiques utilisés dans la décoloration ne sont jamais naturels. Et cela tue votre cheveux à petit feu. Vous aurez beau faire des masques, avoir des produits adaptés, cela ne changera pas le fait que vous avez raboté à la ponceuse une partie de vos cheveux.

Levez le pied sur le chaud

En plus de leur faire subir des composants chimiques, la chaleur est un vrai destructeur pour votre crinière. Alors un conseil : ne passez pas plus de 5mn sous le sèche-cheveux (pas trop chaud) et oubliez le lisseur le plus possible ! J’ai arrêté d’utiliser ce dernier ces derniers mois et je retrouve de belles pointes douces et fournies. Et moins je m’en sers et plus mes cheveux prennent un pli naturel et souple sans avoir besoin de lisser quoi que ce soit !

Créez vos propres shampoings et masques

[caption id="attachment_118" align="alignright" width="289"]cheveux-roux-henne Mes cheveux après mon dernier henné et mes pointes gainées et hydratées[/caption]

Alors comment faire pour éviter le silicone et le sulfate ? Et bien créez vos propres produits capillaires ! Et quoi de plus merveilleux que d’acheter une base neutre et de mettre tout ce que l’on veut dedans de façon adaptée à notre type et couleur de cheveux. Vous trouverez quelques idées sur mon blog ou encore sur le site d’aroma-zone.

Passez à la coloration végétale / naturelle

Vous vous ennuyez quand même dans votre couleur naturelle et ne voulez pas pour autant arrêter de vous colorer les cheveux ? Pas de souci ! Il existe le henné à faire chez soi ou encore la coloration végétale en salon. De plus en plus de coiffeurs se développent dans ce domaine et proposent de nombreuses teintes. Alors certes, vous n’obtiendrez jamais un rouge ou un violet digne d’une tenue de super héros, mais au moins vos cheveux garderont leur texture et leur beauté !

Alors si avez tout cela vous n’êtes pas convaincue, je ne sais plus quoi vous dire 😉

]]>