Prendre soin de soi pendant l’automne

En naturopathie, les changements de saison sont très importants. Les fruits et légumes à consommer ainsi que nos besoins ne sont pas les mêmes, notre mode de vie s’adapte, la température change… Il est donc logique que l’on ne peut pas prendre soin de notre santé de la même manière. Comment se sentir bien en ce début d’automne ? Suivez le guide avec ces quelques conseils !

La saison propice au nettoyage 

En médecine chinoise cette saison est associée aux poumons et au gros intestin. Ajoutons également aux émonctoires importants le foie, qui demande souvent à être soutenu à cause de tout son travail quotidien et des déchets dont il s’occupe toute l’année.

Pour les poumons je t’invite à faire de l’exercice, respirer de l’air pur à l’extérieur, pourquoi pas un peu de footing ou de Qi Gong dans un parc et aérer régulièrement ton intérieur même si comme moi je sais que tu préfères rester au chaud.

Pour l’intestin, évite les surcharges, les mauvaises graisses, le sucre, les excitants, etc. Tu peux faire des monodiètes de riz demi-complet pour le mettre un peu au ralenti ou encore boire un jus de fruits & légumes pressé à froid le matin à jeun avant le repas du midi. Une cure de probiotiques ne fera également pas de mal (associé au curcuma comme je le fais c’est top pour renforcer l’immunité).

Enfin pour le foie de nombreuses cures sous formes d’ampoules, gélules, tisanes existent. Le plus important reste la bouillotte, que tu peux mettre sur ton ventre tous les soirs avant de te coucher car il adore ça et cela le booste pour travailler correctement.

Préparer le système immunitaire

L’hiver approche et c’est généralement pendant cette période que les microbes et bactéries prennent un malin plaisir à nous rendre malade. N’hésite pas à te complémenter avec des produits de la ruche : miel, pollen (frais de préférence) ou encore gelée royale. Mais également avec des compléments alimentaires, des minéraux et vitamines si tu es en carence et des graines germées pour leur vitalité.

C’est également une super période pour faire une cure de raisin (bio et/ou local) : tu peux en manger pendant un repas à volonté, une journée ou sur plusieurs jours. Selon ta force vitale, à déterminer avec l’aide d’un naturopathe si besoin.

Tu peux également faire des cures de plantes « adaptogènes » qui t’aideront à faire face au stress et aux agressions extérieures : le ginseng (résistance physique et psychique, renforce l’immunité et antifatigue),  la rhodiola (resistance à la fatigue et au stress émotionnel) ainsi que l’échinacée très bonne pour soutenir le système immunitaire en préventif ou en curatif.

Le thym, ton meilleur allié

Avec le froid qui approche, pense à avoir le réflexe THYM en tisane, très bon pour les voies respiratoires souvent encrassées après les folies de l’été. Associé au romarin, ils sont remarquables pour la prévention des maladies de type toux, angine et bronchite.

Si tu n’as pas de Thym sous la main, toutes les tisanes sont bonnes à prendre car elles sont toutes dépuratives, elles réchauffent et aident à la purification des émonctoires. Faire circuler les liquides dans ton corps sera toujours le meilleur des réflexes pour être en bonne santé.

Pense aux huiles essentielles

Toujours à prendre de façon encadrées et avec précautions, elles peuvent s’avérer très efficaces. L’huile essentielle de Ravintsara est la star pour combattre grippe, rhume et autres infections. Les inhalations de Menthe poivrée ou Eucalyptus peuvent aussi aider à déboucher les voies respiratoires et soulager les maux de tête. Enfin, le Tea Tree est un très bon antibacterien en cas d’angine ou de fatigue passagère.

N’hésite pas à te rapprocher d’un naturopathe ou aromathérapeute pour connaitre les bons dosages et précautions d’utilisations avant de te lancer c’est très important.

Retrouve mon article  Comment retrouver la pêche grâce aux méthodes naturelles, qui pourra peut-être te plaire également.

Cet article t’a été utile ? N’hésite pas à l’épingler sur Pinterest ! 

La cure « detox » qu’est ce que c’est exactement ?

On entend parler partout autour de nous de « detox », dans les magazines on nous propose des millions de recettes et les marques s’en donnent à coeur joie pour nous proposer green smoothies et jus en tout genre pour se detoxifier.

carrot-1085063_960_720Mais au final c’est quoi exactement la detox ? 

Au sens propre de la naturopathie, il s’agit d’une période pendant laquelle on décide de detoxifier son corps des mauvaises choses pour rééquilibrer son terrain vital et ainsi d’aborder le quotidien de manière plus saine. Il ne s’agit pas simplement de manger des légumes verts ou encore de se nourrir uniquement de liquides pendant une semaine (ce qui est stupide).


Et concrètement ? 

  • Supprimer la ou les sources des surcharges accumulées au quotidien
  • Stimuler et ouvrir les organes d’élimination
  • Libérer les energies


Oui d’accord mais comment faire ? 

Choisir son alimentationvegetable-755723_960_720

  • Adopter une alimentation facile à digérer, réduire les quantités et éviter d’associer protéines et glucides dans le même repas.
  • Privilégier l’alimentation biologique et éviter les plats industriels, en sauce, l’alcool, la charcuterie, les fromages, les viennoiseries, les sucreries, les fritures ou encore les viandes rouges.
  • Vous pouvez envisager également le jeûne ou la monodiète (raisin, pomme, riz, pomme de terre…) sur une courte période mais seulement si vous êtes en forme et accompagné(e).

Ouvrir les émonctoires

  • Soigner les reins, le foie, les poumons, les intestins, la peau, de manière adaptée en fonction des besoins avec des plantes (pour plus de détails n’hésitez pas à vous renseigner en herboristerie, je ferai un article plus tard 🙂 ).
  • Pratiquer de l’exercice physique adapté.

Libérer les énergies 

  • Pratiquer la méditation, la réflexologie, le qi gong, les massages, la relaxation…
  • Adopter la pensée positive et prendre le temps de respirer.

Les cures sont souvent pratiquées à l’approche de l’hiver ou de l’été afin d’entamer ces nouvelles périodes de façon plus saine ou lorsque le besoin s’en fait ressentir et que le corps lance ses propres alertes.

Bonne detox !